<< Retour à la liste des mémoires

Etude de la qualité de vie après laryngectomie totale par le biais d’une auto-évaluation


Auteur.e.s : Dumortier Daphnée
Directrice(s)/Directeur(s) : Florence Loublier-Mesnard et Gladys Guillaume-Souaïd
Année : 2018
Université : Amiens
Nb de pages (annexes incluses) : 100
Mots clés : laryngectomie totale, sujets témoin, qualité de vie, auto-évaluation

Résumé :

L’évaluation de la qualité de vie après une laryngectomie totale est essentielle pour cibler les difficultés du patient et établir des axes thérapeutiques adaptés. La laryngectomie totale consiste en une chirurgie mutilante qui entraîne inévitablement une modification de la qualité de vie. Une autoévaluation de la qualité de vie spécifique aux laryngectomisés totaux a été élaborée en 2015, et révisée dans cette étude.
Des passations auprès de trente-et-un laryngectomisés totaux et de quatre vingt treize sujets témoin ont été effectuées, ce qui a confirmé la sensibilité du test.
L’analyse statistique des résultats atteste le rôle ou non des variables indépendantes dans l’altération de la qualité de vie. Ainsi, la qualité de vie de patients laryngectomisés totaux en période post-opératoire de moins de six mois est plus perturbée que celle des patients laryngectomisés totaux opérés depuis plus de cinq ans, mais uniquement dans le domaine de la sphère oro-bucco-faciale. De même, la consommation de tabac altère davantage la qualité de vie. A contrario, les facteurs socioéconomiques défavorables et les traitements complémentaires n’influencent pas significativement la qualité de vie.
L’intérêt d’une prise en charge orthophonique et d’un encadrement post-opératoire n’a pu être démontré à cause d’un nombre trop faible de participants. Le même biais a été rencontré pour l’acquisition d’une voix de réhabilitation. Une poursuite de l’étude, auprès d’un échantillon plus important, serait intéressante pour répondre à ces hypothèses et évaluer la fidélité du test. L’auto-évaluation de la qualité de vie objectiverait la progression de chaque patient pris en charge en orthophonie.


Lire le mémoire
(Consulté 13 fois)