<< Retour à la liste des mémoires

Validation d’un protocole sémantique pour l’évaluation rétrospective de patients opérés d’un gliome diffus de bas grade en condition éveillée


Auteur.e.s : André Noémie et Zabotto Jennifer
Directrice(s)/Directeur(s) : Mortiz-Gasser S. et Herbert C.
Année : 2016
Université : Montpellier
Nb de pages (annexes incluses) : 122
Mots clés : mémoire sémantique, gliome diffus de bas grade, chirurgie cérébrale éveillés, plasticité cérébrale, fonctions cognitives

Résumé :

Indispensable pour appréhender le monde et communiquer, le traitement sémantique constitue l’accès et l’activation de l’ensemble des connaissances d’un individu, relatives à des entités biologiques, des objets manufacturés ou des entités uniques. Depuis plusieurs décennies, la neurochirurgie en condition éveillée fait l’objet de nombreuses recherches mais peu se sont intéressées au traitement sémantique chez les patients opérés d’un gliome diffus de bas grade.
Dans la présente recherche, l’objectif est de déterminer si les patients opérés d’un gliome diffus de bas grade en condition éveillée présentent des troubles sémantiques. De fait, nous avons mis au point une batterie sémantique complète et sensible, comprenant des tâches sémantiques spécifiques mais également des tâches exécutives. Pour cette étude, nous avons recruté 58 patients opérés d’un gliome diffus de bas grade en condition éveillée et, afin de mener une étude comparative, un groupe contrôle de 102 sujets a été constitué.
L’analyse des résultats a mis en évidence des troubles sémantiques chez les patients opérés d’un gliome diffus de bas grade en condition éveillée. Cependant, cette observation ne concerne qu’une minorité de patients, révélant ainsi l’importance de la réorganisation cérébrale. Enfin, cette étude a montré que les patients opérés d’un gliome diffus de bas grade situé dans l’hémisphère gauche présentent des troubles sémantiques plus importants que ceux dont le gliome diffus de bas grade est situé dans l’hémisphère droit.
Ainsi, l’évaluation sémantique et la prise en charge orthophonique des troubles sémantiques chez les patients opérés d’un gliome diffus de bas grade apparaissent pertinentes et nécessaires. La poursuite de cette recherche viserait à créer une batterie sémantique réduite, informatisée et adaptée à la pratique clinique, à partir de la batterie et des résultats obtenus dans cette étude.


Lire le mémoire
(Consulté 774 fois)