<< Retour à la liste des mémoires

La perception auditive dans le bruit chez l’enfant normo-entendant de 7 à 12 ans


Auteur.e.s : Auzannet Clara et Corboeuf Pauline
Directrice(s)/Directeur(s) : De Lamaze A. et Coudert C.
Année : 2016
Université : Paris
Nb de pages (annexes incluses) : 94
Mots clés : perception auditive, enfant, normo-entendant, intelligibilité dans le bruit, évaluation perceptive

Résumé :

Ce mémoire a pour objectif d’étudier la perception auditive dans le bruit chez l’enfant normo-entendant âgé de 7 à 12 ans. Dans ce but, nous avons cherché à établir une courbe de la perception auditive de phrases dans le bruit ainsi qu’à déterminer les seuils d’intelligibilité moyens pour chaque âge et par tranche d’âge. Pour cela, nous avons soumis 30 enfants normo-entendants à une évaluation perceptive auditive en milieu bruyant, basée sur les phrases du HINT à différents RSB (+10, +5, 0, -5 dB).
Les résultats révèlent une intelligibilité maximale au RSB +10 dB quel que soit l’âge. Un effet d’âge significatif a été trouvé aux RSB +5, 0 et -5 dB. Au niveau des seuils moyens de reconnaissance vocale, nous avons obtenu -2,5 dB pour les 7-8 ans, -4,05 dB pour les 9-10 ans et -4,53 dB pour les 11-12 ans. Cela tend à confirmer l’hypothèse selon laquelle plus les enfants grandissent, meilleurs sont leurs résultats perceptifs dans le bruit.
L’ensemble de ces résultats apporte quelques éléments de précision pour la prise en charge orthophonique des enfants sourds et malentendants. En effet, l’éducation auditive dans le bruit devrait être pratiquée à un RSB maximal compris entre + 5 et 0 dB et devrait rester un axe prioritaire de rééducation jusqu’à l’adolescence.


Lire le mémoire
(Consulté 670 fois)