<< Retour à la liste des mémoires

Prise en charge orthophonique de la dysarthrie dans la maladie de Parkinson : Elaboration d’un matériel d’entraînement de la compréhension et de la prosodie émotionnelle


Auteur.e.s : Clerc Aude et Regnier Perrine
Directrice(s)/Directeur(s) : Brunet A. et Gamot L.
Année : 2016
Université : Lille
Nb de pages (annexes incluses) : 108
Mots clés : dysarthrie, prosodie émotionnelle, maladie de Parkinson, création de matériel

Résumé :

L’une des premières manifestations cliniques des troubles de la voix et de la parole dans la maladie de Parkinson est la dysprosodie. La prosodie joue un rôle essentiel dans la communication en permettant notamment l’expression des émotions, et son atteinte peut créer chez le patient parkinsonien un handicap communicationnel.
Dans cette optique, notre travail consistait en l’élaboration d’un matériel de rééducation orthophonique intégrant la composante émotionnelle, entraînée sur les versants compréhension et expression, suivie de son expérimentation auprès de patients parkinsoniens.
Le matériel créé est composé de divers supports et exercices, intégrés à un logiciel informatique. Ces exercices peuvent être utilisés de manière indépendante par l’orthophoniste, ou intégrés à un protocole rééducatif. La progression établie comporte ainsi trois phases : une phase d’imprégnation, d’entraînement et de transfert.
Suite à l’expérimentation, les résultats aux bilans ont montré une amélioration des variations prosodiques des patients, quel que soit leur âge ou le degré de sévérité de la maladie. Même si la faible taille de notre échantillon de patients ne permet pas la généralisation des résultats, cette constatation suggère donc qu’intégrer l’entraînement de la prosodie émotionnelle en compréhension et en production pourrait constituer un complément pertinent à la rééducation orthophonique.


Lire le mémoire
(Consulté 786 fois)