<< Retour à la liste des mémoires

Etude de la fonction symbolique chez des enfants de 3 à 5 ans présentant un retard de parole et/ou de langage


Auteur.e.s : Gasc Marie
Directrice(s)/Directeur(s) : Baiocchi D.
Année : 2016
Université : Toulouse
Nb de pages (annexes incluses) : 103
Mots clés : retard de parole, retard de langage, jeune enfant, développement cognitif, fonction symbolique

Résumé :

Notre étude consiste à élaborer puis évaluer la pertinence de l’épreuve de leximétrie, La Belette, destinée à participer au repérage et au diagnostic des troubles spécifiques du langage écrit chez des enfants du CE1 au CM1.
L’épreuve consiste en une série de phrases indépendantes que les sujets lisent à voix haute pendant trois minutes. Les mots constituant le test ont été sélectionnés au sein de la base de données eManulex, selon des critères de fréquence et de longueur. Nous avons fait passer la Belette à 114 élèves scolarisés en CE1, CE2 ou CM1, ainsi que deux autres épreuves de leximétrie : L’Alouette et Monsieur Petit. Les sujets pathologiques à l’une de ces deux épreuves préliminaires ont été exclus. Les principaux indices mesurés par la Belette sont le nombre de mots et de phrases lus en trois minutes, le nombre d’erreurs, la précision et la vitesse de lecture et les effets de fréquence et de longueur. Le test prévoit également une analyse qualitative des erreurs distinguant erreurs lexicales, non lexicales, locales et globales.
Les résultats ont montré un effet du niveau scolaire sur le nombre de mots lus et correctement lus ainsi que sur la vitesse et la précision de lecture. L’analyse qualitative des erreurs proposée permet de rendre compte des stratégies de lecture utilisées par le sujet. Les différents scores mesurés présentent des corrélations positives avec ceux mesurés par L’Alouette et Monsieur Petit.
Ces résultats sont encourageants et une poursuite de l’étude, auprès de sujets pathologiques, serait à envisager pour évaluer la valeur diagnostique de la Belette.


Lire le mémoire
(Consulté 671 fois)