<< Retour à la liste des mémoires

Etude de la déglutition en phase précoce de la maladie d’Alzheimer


Auteur.e.s : Gojon-Gerbelot Mélanie
Directrice(s)/Directeur(s) : Remond-Besuchet C.
Année : 2016
Université : Montpellier
Nb de pages (annexes incluses) : 77
Mots clés : déglutition, maladie d'Alzheimer, phase précoce, troubles de l'alimentation, praxies bucco-faciales

Résumé :

La création du TLAT a pour objectif de combler un manque d’outils d’évaluation du lexique adaptés aux jeunes enfants déficients visuels. Le TLAT est un test de lexique, qui repose sur l’exploration d’objets en modalité tactile et l’écoute d’enregistrements sonores en modalité auditive. Il est destiné à dépister les troubles du lexique aussi bien chez des enfants voyants que des enfants déficients visuels, âgés de 4 et 6 ans. Nous avons réduit le nombre d’items de la version initiale du TLAT, jugé trop long pour des enfants de cet âge. Il se compose d’une épreuve de dénomination et d’une épreuve de désignation comportant désormais 40 items chacune. La durée de passation du TLAT est estimée à 45 min.
Nous avons pu vérifier à partir des résultats obtenus aux deux épreuves du TLAT, que les enfants voyants et non-voyants ne présentent pas de différences de performance significatives. De plus, nous avons pu montrer que le TLAT ainsi réduit est fiable. En effet, son taux de fidélité est jugé satisfaisant.
Cette étude ouvre la voie à une future normalisation du TLAT qui pourrait s’effectuer à partir d’une population d’enfants voyants comme non voyants. Cette population serait alors suffisamment nombreuse pour permettre un étalonnage précis.


Lire le mémoire
(Consulté 612 fois)