<< Retour à la liste des mémoires

Etude longitudinale de la communication des patients aphasiques post-AVC : Passation du test lillois de la Communication, à différents moments du parcours de soins


Auteur.e.s : Mary Alizée
Directrice(s)/Directeur(s) : Furcieri E. et Merlino S.
Année : 2016
Université : Strasbourg
Nb de pages (annexes incluses) : 127
Mots clés : aphasie, AVC, communication, évaluation, approche pragmatique

Résumé :

Manger est avant tout un acte vital mais le temps du repas est également vécu comme un moment de partage, de convivialité et de découverte pour les sens. Cependant chez certains enfants, le repas peut devenir un véritable calvaire alors redouté par l’ensemble de la famille. Les enfants ayant un Trouble du Spectre Autistique (TSA) sont concernés par des difficultés d’alimentation, le pourcentage varie entre 56 et 87% d’entre eux contre 13 à 50% chez les enfants tout-venants (Nadon, 2011).
Les témoignages des parents confirment cela, l’alimentation étant un enjeu essentiel pour eux, et leur rôle dans l’adaptation de ce temps de repas en fonction des besoins de leur enfant demeure primordial. Toutefois, les parents semblent encore très démunis face aux difficultés de leur enfant, ne sachant pas toujours où trouver les réponses à leurs questionnements et étant demandeurs de conseils pratiques à mettre en place au quotidien. Le constat de ces données théoriques m’a éclairée sur la nécessité d’un nouvel outil à destination des parents.
Par l’intermédiaire de questionnaires, j’ai ciblé les besoins des parents quant à la création d’un nouvel outil, tel qu’un site Internet. J’ai également recueilli l’avis d’orthophonistes afin de valider la pertinence de ce projet. J’ai alors décidé de développer un site Internet : http://autisme-alimentation.fr/. Cette plateforme regroupe des fiches proposant des bases théoriques mais également des conseils pratiques en fonction des difficultés présentes. La littérature souligne la nécessité d’accompagner les parents d’enfant avec TSA. Ainsi ces derniers, mais aussi toutes les personnes concernées par ces difficultés, pourront avoir accès à ces informations, l’objectif étant de les aider du mieux possible à gérer ce temps du repas. Par la suite il serait intéressant d’avoir un retour sur cette plateforme et de faire en sorte qu’elle se développe davantage.


Lire le mémoire
(Consulté 603 fois)