<< Retour à la liste des mémoires

Déficits de la compréhension de l’implicite à l’écrit : identification des compétences socles et pistes de prise en charge


Auteur.e.s : Aussedat Estelle et Pierre Emmanuelle
Directrice(s)/Directeur(s) : Yolaine Latour
Année : 2018
Université : Strasbourg
Nb de pages (annexes incluses) : 77
Mots clés : compréhension écrite, implicite, inférences, projet thérapeutique, compétences socles

Résumé :

Comprendre l’écrit ne peut se résumer à une compréhension de phrases voire de textes isolée de leur contexte d’énonciation. Il s’agit de décoder les informations implicites générées par l’écrivain, grâce aux inférences. De nombreuses études s’interrogent sur les processus mis en œuvre dans la compréhension de l’écrit, cependant elles n’abordent ni les déficits réels d’accès à l’implicite, ni les compétences sous-jacentes à la production d’inférences. Identifier ces compétences pourrait permettre d’élaborer des projets thérapeutiques individualisés pour les patients rencontrant des difficultés de compréhension écrite.
Dans cette perspective, notre étude a pour objectif de comprendre et de lister les compétences socles incriminées dans les déficits de gestion de l’implicite à l’écrit. Pour ce faire, nous avons proposé à dix patients âgés de huit à quatorze ans un bilan composé d’épreuves de compréhension de phrases, de texte et d’histoire séquentielle.
L’analyse minutieuse des résultats de chaque patient a permis de mettre en lien les inférences déficitaires et les compétences incriminées. L’élaboration de tableaux récapitulatifs des résultats a constitué un support pour le questionnement clinique dans l’évaluation des difficultés de la compréhension écrite. Il devient alors possible de proposer des pistes d’intervention orthophonique individualisées, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé.


Lire le mémoire
(Consulté 7 fois)