<< Retour à la liste des mémoires

Le lien logique dans le discours de l’adolescent déficient intellectuel : étude pilote de la cohésion et de la cohérence du discours autour de trois tâches


Auteur.e.s : Bontemps Marie
Directrice(s)/Directeur(s) : Stefano Rezzonico
Année : 2018
Université : Toulouse
Nb de pages (annexes incluses) : 87
Mots clés : déficience intellectuelle légère, discours, cohérence, cohésion, pragmatique

Résumé :

Nous avons réalisé une étude comparative sur la gestion du lien logique dans le discours, à travers la cohésion et la cohérence, chez des adolescents âgés de 10 à 14 ans et présentant une déficience intellectuelle légère sans étiologie. Ce groupe d’adolescents (groupe DI) a été comparé à deux groupes contrôles appariés en âge chronologique (groupe AC) et en âge mental (groupe AM). Nous avons comparé les comportements de ces trois groupes autour de trois tâches expérimentales : (1) une tâche d’explication procédurale, (2) une tâche de narration et (3) une tâche collaborative.
Grâce à l’analyse de la macrostructure de ces discours et de la microstructure à travers notamment les outils de cohésion (connecteurs logiques et référents), nous avons pu mettre en évidence une hétérogénéité de développement du groupe DI.
Des différences significatives ont été observées autant par rapport au groupe AC et au groupe AM, au niveau de réalisation globale de l’activité. Les enfants avec DI ont en effet obtenu des résultats moins élevés dans la tâche de narration et d’explication et ils ont eu davantage de difficultés à réaliser de manière adéquate la tâche collaborative.
En revanche, concernant la cohésion, l’utilisation des connecteurs et des référents, les sujets du groupe DI ont obtenu des résultats similaires au groupe AM, équivalent en termes d’âge développemental.
Finalement, les sujets cibles DI présentent également des ressources certaines en matière de gestion du lien logique et d’adaptation, sur lesquelles la prise en charge, et notamment orthophonique, pourra s’appuyer.


Lire le mémoire
(Consulté 11 fois)