<< Retour à la liste des mémoires

Elaboration d’un test de compréhension des actes indirects de langage chez les enfants TSASDI


Auteur.e.s : Durand Céline
Directrice(s)/Directeur(s) : Marie-Pierre Cruvellier et Laure Ibernon
Année : 2018
Université : Amiens
Nb de pages (annexes incluses) : 107
Mots clés : trouble du spectre autistique, compréhension, pragmatique, acte indirect de langage, évaluation

Résumé :

Les difficultés de compréhension du langage non-littéral sont présentes chez la plupart des enfants ayant un trouble du spectre autistique sans déficience intellectuelle (TSASDI). Mais rares sont les outils étalonnés permettant une évaluation complète de la pragmatique.
Ce mémoire propose donc d’élaborer un test de compréhension des actes de langage indirects destiné aux enfants âgés de 7 à 11 ans ayant un TSASDI. L’épreuve est composée de 16 histoires avec des actes de langage indirects (ALI) et directs (ALD). Elles sont présentées sous trois modalités (orale, écrite et imagée). L’enfant doit d’abord interpréter spontanément l’énoncé puis il doit ensuite choisir la bonne réponse parmi trois propositions.
Une analyse qualitative et quantitative est réalisée pour établir un profil le plus précis possible. Le test et les épreuves préliminaires ont été administrés à 39 enfants tout-venant (TV) et 9 enfants TSASDI, divisés en deux groupes.
Les résultats ont montré des performances significativement meilleures des enfants TV concernant la compréhension des ALI en regard des enfants TSASDI. On observe également une différence significative entre la compréhension des ALD et celle des ALI uniquement chez les enfants TSASDI, ce qui confirme leur déficit dans ce domaine.
Au vu des résultats, l’outil semble être adapté à l’âge et discriminer la pathologie. Il serait donc intéressant de poursuivre cette étude en recrutant davantage d’enfants TV et TSASDI pour continuer l’étalonnage et la validation.


Lire le mémoire
(Consulté 15 fois)