<< Retour à la liste des mémoires

Premières représentations de l’oralité dans les coordinations œil-main-bouche chez l’enfant de 0 à 6 mois à travers les neurosciences et les stratégies neuronales au niveau de la jonction œil-main-bouche


Auteur.e.s : Picault Emma
Directrice(s)/Directeur(s) : Benoit Chevalier
Année : 2018
Université : Poitiers
Nb de pages (annexes incluses) : 93
Mots clés : coordinations œil-main-bouche, oralité, neurosciences, darwinisme neuronal, sensori-motricité

Résumé :

L’oralité se développe in utero. Les premiers contacts fœtaux génèrent des afférences sensitivosensorielles vers les réseaux d’interneurones para-solitaire et para-ambigu du tronc cérébral, formant les central pattern generators de succion et de déglutition. Après la naissance, l’oralité sera progressivement sous contrôle cortical. Les mouvements associés entre l’œil, la main et la bouche se développent également in utero et évoluent après la naissance vers une coordination plus corticale, liée au comportement alimentaire. Le réseau neuronal dédié à l’alimentation est intimement lié au circuit de la récompense. Les expériences variées du nourrisson dans ses interactions avec l’environnement lui permettent de sélectionner et d’entretenir les réseaux neuronaux offrant les comportements les plus adaptés.
Le lien entre la coordination œil-mainbouche et le réseau dédié à l’alimentation permet de faire l’hypothèse que les contacts mainbouche répétéslors des expériences motrices du bébé seraient préservateurs du réflexe nauséeux anormal. Cependant, elles sont limitées par l’installation contraignante (cosy, …).
L’évaluation des contacts main-bouche dans différentes installations ne peut être réalisée par l’évaluation qualitative des General Movements. De nouveaux outils et critères d’analyse des mouvements du bébé doivent donc être développés.
L’objectif de cette étude est de valider l’utilisation du logiciel ELAN dans cette évaluation et de développer de nouveaux critères d’analyse. 5 bébés entre 9 et 16 semaines ont été filmés en motricité libre pendant 15 minutes dans cinq types d’installation. Ces vidéos ont été analysées indépendamment par deux examinateurs et réanalysées par chacun des examinateurs à distance.
La fiabilité des résultats des analyses vidéo inter-examinateur et intra examinateur obtenus avec ce logiciel a été vérifiée.
ELAN est un outil simple et fiable d’analyse des mouvements de l’enfant. Il sera prochainement utilisé pour comparer les premières représentations de l’oralité dans différentes installations.


Lire le mémoire
(Consulté 11 fois)