<< Retour à la liste des mémoires

Retard de production des premiers mots : état des lieux des connaissances concernant les enfants « Late Talkers »


Auteur.e.s : Boulmé Amandine
Directrice(s)/Directeur(s) : Cornet Dominique et Mathieu Cécile
Année : 2019
Université : Amiens
Nb de pages (annexes incluses) : 160
Mots clés : retard précoce de langage, premiers mots, prédicteurs, évaluation langagière, intervention orthophonique

Résumé :

Bien que le développement langagier soit un objet d’étude très prisé des chercheurs, le retard dans l’émergence du langage a été peu décrit en France. Nous savons pourtant que près de 15% des enfants de 24 mois présentent des compétences langagières significativement inférieures à la norme, et ce sans cause identifiée. Ces « Late Talkers » (LT) ont 2 à 5 fois plus de risques de développer un trouble développemental du langage (TDL).
L’objectif de ce mémoire était d’effectuer un état des lieux des connaissances actuelles concernant les enfants LT. Basée sur 85 études scientifiques, cette revue de littérature a permis de mettre en évidence des perturbations linguistiques précoces dans les 6 domaines investigués, à savoir la phonétique et la phonologie, la prosodie, la communication gestuelle, la mémoire, le lexique et la morphosyntaxe.
Dans l’objectif de les repérer, nous recensons différents outils francophones destinés à l’évaluation du langage des enfants de moins de trois ans et concluons qu’il n’existe à l’heure actuelle aucun outil exhaustif pour l’évaluation des LT. Nous démontrons par ailleurs la sous-représentation des articles francophones face à la littérature internationale sur le sujet.


Lire le mémoire
(Consulté 15 fois)