<< Retour à la liste des mémoires

Communication d’un couple bilingue franco-allemand dont un conjoint présente une aphasie non fluente en phase chronique : analyse du code-switching et comparaison avec un couple monolingue. Étude de cas clinique


Auteur.e.s : Bourgeois Lina
Directrice(s)/Directeur(s) : Lefebvre Sophie et Iché Aurélie
Année : 2019
Université : Lyon
Nb de pages (annexes incluses) : 79
Mots clés : aphasie, bilinguisme, communication, approche écosystémique, dyade aphasique

Résumé :

La littérature s’intéressant à l’aphasie bilingue décrit un effet protecteur du bilinguisme sur différentes fonctions cognitives. De plus, un usage augmenté et compensatoire du code-switching, phénomène caractéristique du mode de communication bilingue, est rapporté dans le discours de sujets aphasiques bilingues. S’appuyant sur les données issues du courant écosystémique démontrant la nécessité d’intervenir sur les limitations communicationnelles entre le patient aphasique et son conjoint, cette étude interroge l’influence du bilinguisme sur la qualité de la communication de la dyade aphasique.
Une évaluation de la communication au moyen du PTECCA a été proposée à deux couples, l’un bilingue et l’autre monolingue, dont un conjoint est aphasique. Les analyses réalisées à l’aide des grilles de cotation du PTECCA répertoriant divers comportements de communication mettent en évidence deux principaux résultats.
Concernant la communication du couple bilingue, il ressort que le phénomène de code-switching, observé plus fréquemment dans le discours du conjoint aphasique, permettrait à ce dernier d’améliorer l’efficacité de sa communication. En outre, la comparaison des deux couples semble montrer une efficience communicationnelle supérieure du couple bilingue, qui serait expliquée par une communication plus efficace du conjoint aphasique bilingue par rapport au conjoint aphasique monolingue.
Confirmer ces résultats auprès d’échantillons plus importants permettrait de mieux comprendre la manière dont le bilinguisme modifie la communication de la dyade aphasique, et dans une perspective clinique de proposer des interventions adaptées aux besoins de cette population.


Lire le mémoire
(Consulté 3 fois)