<< Retour à la liste des mémoires

Ressenti de l’orthophonie dans la maladie d’Alzheimer (ROMA)


Auteur.e.s : Drieu Loise
Directrice(s)/Directeur(s) : Lebouvier Thibaud
Année : 2019
Université : Lille
Nb de pages (annexes incluses) : 47
Mots clés : Alzheimer, orthophonie, ressenti

Résumé :

L’orthophonie prenant une place de plus en plus importante dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, l’étude ROMA vise d’une part à quantifier le bénéfice ressenti du traitement orthophonique par le patient, son aidant principal et l’orthophoniste qui le suit et d’autre part à caractériser les facteurs influençant ce ressenti.
Ce mémoire est une étude de faisabilité en vue d’une étude plus large. Les données ont été recueillies grâce à trois questionnaires et à la consultation des dossiers des patients suivis au centre mémoire de ressources et de recherche de Lille. Seize triades patient/aidant/thérapeute sur dix-neuf ont participé. Les patients ont majoritairement donné des réponses positives à très positives concernant le ressenti de la prise en charge.
L’analyse des caractéristiques des patients modulant ce ressenti dégage des tendances non significatives. La satisfaction des patients serait moindre en cas de troubles langagiers, chez les hommes assez âgés, ayant une maladie plus avancée et étant suivis en orthophonie depuis peu de temps. Un décalage existe entre les patients qui ressentent une aide importante de l’orthophonie et leurs thérapeutes qui se sentent peu efficaces. La majorité des patients dit ne pas utiliser ce qu’ils font en orthophonie dans leur quotidien. Les personnes disant réutiliser ce qui est fait en séance sont suivies depuis significativement plus longtemps et ont significativement plus de séances par semaine que les autres.
Le peu de participants limite l’interprétation des résultats et le questionnaire utilisé comporte des défauts qui pourraient être corrigés dans une étude future.


Lire le mémoire
(Consulté 14 fois)