<< Retour à la liste des mémoires

Effets du type de support imagé sur les conduites narratives d’enfants porteurs d’un trouble du spectre de l’autisme


Auteur.e.s : Enjolras Juliette
Directrice(s)/Directeur(s) : Elie-Deschamps Juliette
Année : 2019
Université : Limoges
Nb de pages (annexes incluses) : 103
Mots clés : récit, compétences narratives, trouble du spectre autistique, dessin animée, bande dessinée

Résumé :

Au fil des années, l’analyse du récit narratif est devenue un élément central du bilan et de la prise en soins orthophoniques car elle offre un contexte d’évaluation riche permettant de mettre en évidence les forces et les faiblesses du discours chez des patients présentant des troubles de la communication. Afin de recueillir les productions narratives du sujet, l’orthophoniste peut avoir recours à différents types de supports (papier, numérique). Or, au vu des particularités cognitives et sensorielles connues dans certaines populations, comme c’est le cas chez les personnes porteuses d’un trouble du spectre de l’autisme, il est légitime de se demander dans quelle mesure le support proposé par le rééducateur influence les productions orales du sujet ?
Pour tenter de répondre à cette question, nous avons comparé deux supports, le dessin animé muet et la bande dessinée sans texte, auprès d’un groupe de seize enfants porteurs d’un trouble du spectre de l’autisme sans déficience intellectuelle, âgés de 6 ans 9 mois à 13 ans 5 mois.
Les variables observées dans le cadre de cette étude ont permis de mettre en évidence une amélioration des compétences narratives au niveau macrostructurel avec l’utilisation du dessin animé comme support de la narration. En revanche, pour les composantes microstructurelles mesurées, nous n’avons relevé aucun impact du support sur la narration. Par ailleurs, le dessin animé s’est avéré être un matériel particulièrement attrayant pour l’intervention orthophonique auprès d’enfants porteurs d’un trouble du spectre autistique.
Ces divers résultats montrent l’intérêt de diversifier les supports de travail mais invitent également le professionnel à la vigilance quant au choix du matériel qu’il décide d’utiliser dans ses évaluations et dans ses prises en charge.


Lire le mémoire
(Consulté 15 fois)