<< Retour à la liste des mémoires

Dysmorphies maxillo-mandibulaires de classe III : fonctions et dysfonctions oro-myo-faciales dans le cadre d’un protocole orthodontico-chirurgical


Auteur.e.s : Giraud Cécile
Directrice(s)/Directeur(s) : De Castelbajac Chantal et El Okeily Mohamed
Année : 2019
Université : Bordeaux
Nb de pages (annexes incluses) : 77
Mots clés : dysmorphies maxillo-mandibulaires, classes III, dysfonctions oro-myo-faciales, chirurgie orthognathique

Résumé :

Le parcours orthodontico-chirurgical dans le cadre de dysmorphies maxillo-mandibulaires de classe III nécessite un travail pluridisciplinaire coordonné pour atteindre un résultat fonctionnel et esthétique durable. L’orthophoniste s’y insère pour évaluer et réhabiliter les fonctions oro-myo-faciales (OMF) à savoir : parafonctions, ventilation, déglutition, articulation, phonation et mastication.
Cette étude tente de quantifier la proportion des dysfonctions OMF en période préopératoire et d’observer l’effet de facteurs susceptibles d’influencer leur réhabilitation. L’analyse rétrospective de 35 dossiers orthophoniques de patients avec une DMM de classe III en cours de traitement orthodontico-chirurgical a permis de relever les dysfonctions OMF dans les bilans préopératoires. Puis, l’analyse du suivi orthophonique dans 8 dossiers a conduit à isoler des facteurs susceptibles d’influencer le rythme d’automatisation des fonctions OMF. Nous retrouvons, en phase préopératoire, une proportion de 3 et 6 dysfonctions OMF chez ces patients.
Dans notre échantillon, l’intervention orthophonique et son observance tendent à l’influencer positivement le rythme d’automatisation des fonctions OMF à l’inverse de l’excès vertical. L’âge semble être un facteur neutre. Une cohorte plus conséquente permettra de corroborer nos observations et d’affiner nos résultats préliminaires concernant la modalité temporelle du suivi orthophonique et le type de ventilation du patient.


Lire le mémoire
(Consulté 21 fois)