<< Retour à la liste des mémoires

La TOM 15 dans l’évaluation de la théorie de l’esprit chez l’adulte avec TSA sans trouble intellectuel


Auteur.e.s : Grange Jeanne et Murphy Tabka Sarah
Directrice(s)/Directeur(s) : Boiseau Morgane
Année : 2019
Université : Montpellier
Nb de pages (annexes incluses) : 87
Mots clés : trouble du spectre de l’autisme, théorie de l’esprit, Fausses Croyances, adulte, Evaluation orthophonique

Résumé :

Diverses études rapportent des difficultés en théorie de l’esprit (ToM), définie comme la capacité à inférer des états mentaux à autrui, chez l’adulte avec un trouble du spectre de l’autisme sans trouble intellectuel (TSA STI). Le bilan orthophonique, participant à l’évaluation diagnostique et fonctionnelle de ces personnes, propose entre autres une évaluation des processus de représentation mentale. Or, les déficits de représentation mentale sont souvent compensés de façon plus ou moins efficiente à l’âge adulte et il n’existe à ce jour aucun test standardisé spécifique à cette population.
Le test de la TOM 15 (Desgranges & al., 2012) permet l’évaluation de la ToM, à travers l’analyse de capacités perceptives des Fausses Croyances de 1er et 2nd ordre. Notre étude vise à déterminer l’intérêt de cet outil dans le cadre du diagnostic de TSA STI chez l’adulte. Pour cela, nous avons recruté une population d’adultes avec TSA STI et une population contrôle normotypique à qui nous avons administré ce test. Nous avons comparé les résultats de ces deux populations entre elles, ainsi qu’à l’étalonnage initial du test.
Les analyses statistiques objectivent des difficultés en ToM chez l’adulte avec TSA STI et confirment ainsi un intérêt de la TOM 15 lors de l’évaluation diagnostique et fonctionnelle auprès de cette population.
En conclusion, il apparaît pertinent d’intégrer la TOM 15 au bilan orthophonique, afin d’affiner l’évaluation pragmatique du langage et améliorer la prise en charge de ces patients.


Lire le mémoire
(Consulté 179 fois)