<< Retour à la liste des mémoires

La convergence phonétique chez des adultes francophones avec trisomie 21


Auteur.e.s : Herault Mélodie
Directrice(s)/Directeur(s) : Rochet-Capellan Amélie et Baron Leslie
Année : 2019
Université : Nantes
Nb de pages (annexes incluses) : 79
Mots clés : convergence phonétique, intégration sociale, trisomie 21

Résumé :

Objectifs : Cette étude acoustique a pour but d’objectiver la capacité de convergence phonétique des personnes avec trisomie 21 (T21) vers un locuteur tout-venant, afin d’envisager une rééducation orthophonique ciblée et ajustée à leurs compétences.
Méthode : Cinq locuteurs avec T21 et cinq locuteurs contrôles ont répété des séquences voyelle-consonne-voyelle après les stimuli de trois locutrices tout-venant. Nous nous sommes appuyés sur les travaux de Pardo (2006) pour relever les éléments permettant l’étude de la convergence phonétique. Les paramètres de durée des productions, la valeur de la fréquence fondamentale (F0), ainsi que celle des deux premiers formants vocaliques (F1 et F2) de tous les participants ont donc été analysés et comparés à ceux des locutrices.
Résultats : Les personnes avec T21 de cette étude présentent plusieurs éléments en faveur de la présence d’une convergence phonétique, notamment sur les facteurs de durée et sur F2.
Conclusion : Les particularités de production de la parole des personnes avec T21 ne sembleraient pas interférer avec leur capacité de convergence phonétique : en effet, dans cette étude, les personnes avec T21 tendent à converger autant que les personnes sans T21.


Lire le mémoire
(Consulté 16 fois)