<< Retour à la liste des mémoires

L’apport des techniques manuelles ostéopathiques et kinésithérapiques dans la rééducation fonctionnelle oro-faciale des Désordres Temporo-Mandibulaires (DTM) en orthophonie, une revue de littérature


Auteur.e.s : Morel Hortense
Directrice(s)/Directeur(s) : Bertin Hélios et Lecomte Anne
Année : 2019
Université : Nantes
Nb de pages (annexes incluses) : 106
Mots clés : mastication, SADAM, kinésithérapie, ostéopathie

Résumé :

Le désordre temporo-mandibulaire (DTM) est un dysfonctionnement de l’appareil manducateur. Les douleurs, troubles articulaires et musculaires, perturbent la cinématique mandibulaire. Ces symptômes sont souvent associés à des dysfonctions oro-faciales touchant la mastication, la déglutition, la succion, la ventilation, l’articulation et la phonation. Les protocoles thérapeutiques orthophoniques pour la prise en soin des patients ne sont pas encore clairement définis. La rééducation de la déglutition, le rétablissement d’une mastication bilatérale et d’une ventilation nasale comptent parmi les objectifs mais apparaissent insuffisants et ne résolvent pas le problème des douleurs et des dyskinésies mandibulaires.
Cette revue de littérature se propose donc de faire un état des lieux des techniques manuelles physiothérapiques et ostéopathiques (massages, manipulations, mobilisations, etc.) qui viendraient compléter la pratique orthophonique. Elle en expose les indications précises et les preuves scientifiques. Elle conclue à l’efficacité des thérapies manuelles dans le traitement des DTM pour la gestion de la douleur et l’augmentation d’amplitude d’ouverture buccale, malgré des preuves variables en fonction des techniques utilisées. Certaines techniques pourraient ainsi être conseillées aux patients et/ou utilisées en orthophonie.
Notre étude montre également l’intérêt d’une approche pluridisciplinaire afin de potentialiser les effets de différentes thérapeutiques.


Lire le mémoire
(Consulté 30 fois)