<< Retour à la liste des mémoires

État des lieux de la représentation du bégaiement en classes élémentaires : élaboration d’un support d’information


Auteur.e.s : Solliec Coralie
Directrice(s)/Directeur(s) : Mieszaniec Anne-Charlotte
Année : 2019
Université : Lille
Nb de pages (annexes incluses) : 50
Mots clés : bégaiement, informations, enfants, classes élémentaires

Résumé :

Le bégaiement touche 1% de la population, enfants comme adultes. Il est défini comme un trouble de la communication affectant la fluence de la parole. Cette dernière est entrecoupée de répétitions (de sons, de syllabes, de mots ou de segments de phrases), de pauses inappropriées ou encore de blocages. Généralement, le bégaiement apparaît lors de l’acquisition du langage. Chez certains enfants, il disparaît naturellement alors que chez d’autres, il s’installe et perdure. A l’école, entouré de ses semblables, l’enfant qui bégaie doit parfois faire face aux moqueries de la part de ses camarades. Les élèves scolarisés en classes élémentaires ne semblent pas suffisamment informés sur ce trouble.
L’ambition de ce mémoire était de concevoir un support d’information ludique expliquant le bégaiement à des élèves scolarisés du CP au CM2. Quatre-vingt onze enfants de 2 écoles de Loire-Atlantique, âgés de 6 à 11 ans, ont participé à une étude préliminaire. Cette dernière consistait en la réalisation d’entretiens individuels afin de dresser un état des lieux de leur connaissance sur le bégaiement.
L’imprécision des savoirs sur ce trouble était au premier plan. Un support d’information, envisagé sous la forme d’une infographie a été créé sur la base des résultats obtenus aux entretiens. L’outil, d’une page, définit le bégaiement et ses causes, mentionne le rôle de l’orthophoniste, expose les manifestations audibles et visibles et propose un comportement adéquat à adopter face à une personne qui bégaie. Dans une perspective d’amélioration, il serait intéressant de recueillir l’avis de personnes qui bégaient, concernant ce support.


Lire le mémoire
(Consulté 29 fois)