<< Retour à la liste des mémoires

Intéret de la morphologie dérivationnelle dans la compréhension et l’orthographe des lexies aupèes de dyslexiques-dysorthographiques scolarisés en 6ème/5ème


Auteur.e.s : Vandevoir Aude
Directrice(s)/Directeur(s) : Mafayou Christine
Année : 2019
Université : Bordeaux
Nb de pages (annexes incluses) : 76
Mots clés : dyslexie-dysorthographie, morphologie dérivationnelle, vocabulaire, lexique, orthographe

Résumé :

Les avancées scientifiques dans le domaine de la linguistique et plus particulièrement dans le champ de la morphologie dérivationnelle (c’est-à-dire le principe de construction des mots d’une langue) tendent à montrer l’importance de la morphologie dans l’apprentissage de la langue écrite, notamment dans l’orthographe des mots. Ce domaine représenterait une piste de remédiation dans les rééducations des enfants présentant des troubles de type dyslexie dysorthographie car ces derniers présenteraient des compétences relativement préservées en comparaison de leur déficit phonologique.
Dans cette optique, nous avons recueilli des données de 9 patients dyslexiquesdysorthographiques scolarisés en 6ème 5ème, ayant suivi un protocole liant l’orthographe des affixes à leur sens véhiculé dans le mot.
En comparant les données du pré test et post test, nous observons une amélioration de leur conscience morphologique, de leur orthographe lexicale et des éléments sémiques lors de la transcription de définitions d’items. Les représentations sémiques et orthographiques pourraient donc être facilitées par l’utilisation des informations morphologiques. Ceci constitue une piste intéressante dans la rééducation orthophonique de cette pathologie.


Lire le mémoire
(Consulté 49 fois)