<< Retour à la liste des mémoires

Evaluation du manque du mot chez l’enfant de 7 à 12 ans porteur d’un Trouble Développemental du Langage


Auteur.e.s : Gueguen Armelle
Directrice(s)/Directeur(s) : GIRETTE Aliénor
Année : 2020
Université : Limoges
Nb de pages (annexes incluses) : 94
Mots clés : Trouble Développemental du Langage, Manque du mot, Accès lexical, Évaluation, Dénomination

Résumé :

Le manque du mot est un trouble du langage qui entrave de manière inconstante la production de mots pourtant connus du locuteur. Ce symptôme est couramment observé dans le cadre du Trouble Développemental du Langage (TDL). Néanmoins, il est peu étudié chez l’enfant et il existe à l’heure actuelle peu d’outils d’évaluation francophones. Devant le constat du manque de données associées au manque du mot chez l’enfant porteur d’un TDL, nous avons choisi de nous intéresser au protocole de Bragard et al. (2010) qui propose des épreuves visant à évaluer ce symptôme ainsi que des normes de référence pour une population d’enfants sans déficit langagier.
Dans notre étude, nous avons soumis ces épreuves à 24 enfants porteurs d’un TDL et nous avons cherché à comprendre l’impact du manque du mot dans ce trouble langagier. Nos résultats mettent en évidence la présence d’un manque du mot chez 75 % des enfants porteurs d’un TDL. Ce taux dépasse largement les estimations issues de la littérature (environ 25 %).
Nous avons également mis en évidence un effet de la fréquence lexicale et de l’âge d’acquisition sur les réponses des enfants atteints d’un TDL. Par ailleurs, nous avons constaté que le type d’erreurs le plus fréquent dans cette population concerne les erreurs sémantiques, tout comme chez les enfants normo-typiques.
Notre étude confirme la nécessité pour les cliniciens comme pour les chercheurs de porter un intérêt accru à ce symptôme qui s’avère fréquent dans le TDL.


Lire le mémoire
(Consulté 9 fois)