<< Retour à la liste des mémoires

L’anomie : recueil de données préliminaires à l’élaboration d’un matériel informatisé de rééducation


Auteur.e.s : Kralj Charlotte et Rodriguez Ludovic
Directrice(s)/Directeur(s) : Diaz Magali
Année : 2020
Université : Marseille
Nb de pages (annexes incluses) : 84
Mots clés : matériel, SFA, PCA, aphasie, anomie

Résumé :

La finalité envisagée à l’issue du projet dans lequel s’inscrit ce mémoire est de proposer un matériel informatisé de rééducation de l’anomie associant l’utilisation de 2 protocoles de dénomination dont l’efficacité a été démontrée : l’analyse des traits sémantiques (protocole SFA) et l’analyse des composantes phonologiques (protocole PCA).
Il est pour cela nécessaire de préciser le contexte neuro-psycholinguistique dans lequel s’inscrit ce travail. Cela fait l’objet de la première partie de ce mémoire dans laquelle est évoquée la difficulté à caractériser l’anomie et différentes modélisations des niveaux de traitement nécessaires à la production de la parole.
La seconde partie est consacrée à l’explication du déroulé, des intérêts et des limitations des deux protocoles de dénomination, la SFA et la PCA.
La troisième partie s’attache à présenter les données recueillies dans la littérature sur les variables lexicales, telles que la longueur, la fréquence ou la familiarité.
Une quatrième partie enfin rapproche ces données de la pratique clinique des orthophonistes pour l’élaboration d’un matériel de prise en charge de l’anomie. S’y trouvent exposées les ambiguïtés associées au choix des variables lexicales et leur intérêt pour constituer le contenu verbal, la justification du choix d’un support informatisé, ainsi qu’une synthèse des préconisations susceptibles de favoriser l’efficacité d’un traitement thérapeutique dédié à la rééducation de l’anomie. Le matériel envisagé n’est à ce jour qu’à l’état de concept.
De nombreuses possibilités sont envisagées pour permettre à l’orthophoniste de disposer rapidement de listes d’items spécifiques et ajustées aux capacités du patient. L’évolution des performances pourrait ainsi être tracée et objectivée au fil de la prise en charge. Le travail nécessitera d’être poursuivi, afin de constituer les bases de données verbales, établir le contenu visuel, et développer concrètement le matériel.


Lire le mémoire
(Consulté 10 fois)