<< Retour à la liste des mémoires

Paramètres acoustiques et phonétiques dans la parole parkinsonienne avant et après traitement LSVT LOUD®


Auteur.e.s : Le Cerf Maëlle
Directrice(s)/Directeur(s) : Ferragne Emmanuel
Année : 2020
Université : Besançon
Nb de pages (annexes incluses) : 77
Mots clés : Maladie de Parkinson, dysarthrie, LSVT LOUD, analyse acoustique

Résumé :

Objet : Notre recherche examine l’effet du Lee Silverman Voice Treatment (LSVT LOUD) sur différents paramètres acoustiques et phonétiques chez des patients francophones atteints de la maladie de Parkinson. Nous étudions l’aire et la position de l’espace vocalique, la fréquence fondamentale (f0), les paramètres de qualité de voix, la qualité d’explosion des consonnes occlusives initiales, le débit de parole, le temps maximum phonatoire (TMP) et le ressenti de handicap vocal.
Méthode : Un même protocole a été proposé en prétest et post-test à 12 patients parkinsoniens suivant un programme LSVT LOUD.
Résultats : En post-test, nous observons une descente significative de l’espace vocalique, une différence de f0 entre la parole lue et la parole spontanée, une amélioration significative des paramètres de qualité de voix (jitter, shimmer, HNR) et du ressenti de handicap vocal. La netteté d’explosion des consonnes occlusives initiales dépend de leur position articulatoire et du degré de sévérité de la dysarthrie. Le débit de parole des patients est maintenu, le TMP subit un effet de l’exercice.


Lire le mémoire
(Consulté 17 fois)