<< Retour à la liste des mémoires

Intérêt d’une rééducation sémantique incluant des cognats pour pallier l’anomie chez des personnes aphasiques bilingues chroniques : étude cas-témoin d’une patiente franco-portugaise


Auteur.e.s : Levreux Mathilde
Directrice(s)/Directeur(s) : FERDENZI Diane et AKINCI Mehmet-Ali
Année : 2020
Université : Rouen
Nb de pages (annexes incluses) : 78
Mots clés : Aphasie, anomie, bilinguisme, cognats, thérapie sémantique

Résumé :

Les personnes aphasiques bilingues présentent un manque du mot plus ou moins fréquent dans leurs langues. Le système lexical du bilingue est organisé avec deux lexiques phonologiques distincts ainsi qu’une partie commune aux deux langues comportant les représentations sémantiques. Les cognats sont des mots ayant la même forme phonologique et sémantique et seraient donc stockés dans cette partie.
L’objectif de cette étude est d’étudier la faisabilité d’une intervention sémantique incluant des mots cognats pour des patients aphasiques bilingues. Un protocole de dix séances inspiré de la thérapie sémantique Semantic Feature Analysis (SFA) est proposé à une participante bilingue chronique franco-portugaise.
Les résultats manquent de significativité mais retrouvent une tendance à l’amélioration des items traités. Des modifications seraient à apporter : ajouter une mesure de maintien à long terme, augmenter les effectifs en intégrant un groupe contrôle et enfin réaliser ce protocole avec des patients ayant un bilinguisme additif.


Lire le mémoire
(Consulté 9 fois)