<< Retour à la liste des mémoires

Création d’une épreuve permettant d’identifier le fonctionnement visuo-attentionnel de l’enfant


Auteur.e.s : Louyot Jeanne
Directrice(s)/Directeur(s) : MEDINA Franck et LEFEVRE Clarisse
Année : 2020
Université : Montpellier
Nb de pages (annexes incluses) : 95
Mots clés : dyslexie développementale, profil visuo-attentionnel, analyse globale, analyse locale, typologie d'erreurs

Résumé :

L’objectif de ce mémoire est de mettre en évidence un lien entre la typologie des erreurs produites en lecture et un profil visuo-attentionnel, plus précisément les capacités à traiter le niveau local et le niveau global. Ainsi, au regard des erreurs produites en lecture, nous pourrions ensuite investiguer de manière significative le domaine visuo-attentionnel et proposer une prise en soins ajustée.
Nous avons réalisé une typologie fine des erreurs en lecture de mots produites par 38 enfants normolecteurs et 28 enfants dyslexiques. Nous avons élaboré une épreuve visuo-attentionnelle avec du matériel écrit. Alors que le test SIGL ne réfère pas à une situation de lecture, l’épreuve IGLOL pourrait permettre de mettre en évidence une corrélation entre le comportement en lecture et une mesure plus spécifiquement visuo-attentionnelle. Par la suite, nous avons comparé les deux groupes aux différentes épreuves et avons proposé une analyse plus précise par enfant. Cela a permis de mettre en évidence des profils visuo-attentionnels variés, reflétant ainsi l’hétérogénéité du groupe dyslexique.
Cependant, les données issues de ce mémoire ne permettent pas de conclure à un lien entre la typologie des erreurs produites et un déficit visuo-attentionnel d’analyse globale et/ou locale. En revanche, plus de la moitié des enfants dyslexiques de l’échantillon présenteraient un déficit visuo-attentionnel.
Les recherches dans le domaine visuoattentionnel méritent ainsi donc toute notre attention.


Lire le mémoire
(Consulté 16 fois)