<< Retour à la liste des mémoires

Évaluation des troubles lexicaux dans le cadre de l’épilepsie temporale gauche pharmaco-résistante


Auteur.e.s : Maredi Anne-Sophie
Directrice(s)/Directeur(s) : SABADELL Véronique, ALARIO F. Xavie et TREBUCHON Agnès
Année : 2020
Université : Marseille
Nb de pages (annexes incluses) : 35
Mots clés : Épilepsie, Dénomination, Mémoire, Attention

Résumé :

Les patients présentant une épilepsie temporale gauche (LTLE) souffrent de troubles cognitifs et langagiers, et ce, plus particulièrement dans les domaines de la mémoire et de la dénomination. Dans le cadre d’une LTLE pharmaco-résistante, ces troubles peuvent être majorés par une chirurgie de résection de la zone épileptogène qui constitue alors le dernier recours curatif.
Cette étude s’intéresse au lien qui pourrait exister entre ces deux types d’atteintes, en examinant les données des bilans neuropsychologiques (BNP) et des bilans orthophoniques (BO) d’une cohorte de 26 patients souffrant d’épilepsie ayant des répercussions sur le langage.
Une analyse statistique par régression linéaire multiple a été conduite afin de mettre en évidence les corrélations entre les données cognitives et les données langagières recueillies.
L’étude de corrélations indique un lien entre un effet de fréquence lexicale en dénomination orale et les capacités de mémoire de travail, mais l’analyse statistique n’a pas permis de confirmer ce lien. Une relation étroite et significative entre la mémoire de travail et la vitesse de dénomination orale, a en revanche été mise en évidence.
Les résultats sont également encourageants quant à un lien entre les capacités attentionnelles et la vitesse de dénomination écrite. La poursuite de l’étude des relations entre fonctions langagières et fonctions exécutives permettrait de mieux cerner ces relations.
En outre, cette étude nous encourage à effectuer une évaluation langagière complète et chronométrée pour le diagnostic.


Lire le mémoire
(Consulté 3 fois)