<< Retour à la liste des mémoires

Impact d’un outil de CAA sur les habiletés pragmatiques conversationnelles d’un enfant atteint du Trouble du Spectre de l’Autisme


Auteur.e.s : Mattern Sarah
Directrice(s)/Directeur(s) : Marie-Cécile Campaignolle et Francine Gerhard-Krait
Année : 2020
Université : Strasbourg
Nb de pages (annexes incluses) : 136
Mots clés : TSA, CAA, pragmatique, habiletés conversationnelles, EBP

Résumé :

L’altération de la communication est un critère de diagnostic majeur dans le Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA). Pour notre étude, nous nous intéressons précisément aux habiletés pragmatiques conversationnelles d’un enfant de cinq ans, verbal, atteint du TSA. Si les capacités langagières sont préservées chez notre patient, l’observation clinique nous a permis de relever la présence de fines altérations pragmatiques. Les nouveaux outils numériques de Communication Alternative et Augmentée (CAA) permettent désormais une approche différente concernant la prise en soin orthophonique des patients atteints du TSA. La littérature scientifique atteste notamment l’efficacité de ces outils afin d’améliorer leurs aptitudes communicationnelles. L’application Snap Core First nous a semblé adaptée aux besoins du patient.
Nous avons souhaité mesurer l’impact réel de cet outil sur les habiletés pragmatiques conversationnelles de cet enfant. Pour cela, un protocole inspiré de la démarche Evidence Based Practice comparant le patient à lui-même a été mis en place.
Nous avons constitué des lignes de bases permettant d’analyser les conversations spontanées réalisées au début de chacune de nos séances hebdomadaires. L’analyse de notre corpus nous a menée à construire, en fonction des éléments relevés, un premier Tableau de Langage Assisté (TLA) personnalisé via l’application Snap Core First.
En raison de nombreux imprévus (dont la pandémie liée à la covid 19), nous n’avons pas pu introduire l’outil de CAA auprès du patient et, par conséquent, mener notre protocole à son terme. En dépit des circonstances, ce mémoire n’en reste pas moins une première étape encourageant la poursuite d’études cliniques en ce sens.


Lire le mémoire
(Consulté 45 fois)