<< Retour à la liste des mémoires

L’intervention précoce indirecte en orthophonie adaptée aux familles issues de la migration – Elaboration d’un guide à destination des orthophonistes


Auteur.e.s : Stefanini Adèle
Directrice(s)/Directeur(s) : ANTHEUNIS Paulette et BOUDART Isabelle
Année : 2020
Université : Besançon
Nb de pages (annexes incluses) : 186
Mots clés : intervention précoce et indirecte, migration, langue maternelle, culture

Résumé :

Des programmes d’intervention précoce indirecte en orthophonie ont été développés auprès de familles occidentales, monoculturelles et monolingues, mais pas auprès de populations pluriculturelles, plurilingues et issues de la migration. Pourtant, la prise en soin de celles-ci nécessite, pour être efficace, de prendre en compte leur(s) langue(s), leur culture et leur expérience migratoire. De plus, les orthophonistes sont de plus en plus amenés à accueillir de jeunes enfants issus de la migration. Ces professionnels ont donc besoin d’être accompagnés dans cette intervention complexe et spécifique.
C’est pourquoi, nous avons élaboré un guide présentant l’intervention précoce indirecte en orthophonie adaptée aux familles issues de la migration. Après l’avoir soumis à des orthophonistes, nous avons recueilli leurs remarques et points de vue le concernant. L’analyse de leur discours a montré que ce guide pouvait leur être utile mais qu’il présentait certaines limites. Nous avons donc proposé des pistes d’amélioration de cet outil, tout en évitant de simplifier, à tort, les problématiques et notions complexes et vastes que nous y abordons.
Ce guide pourrait alors inviter les orthophonistes à réfléchir à leur pratique et à la manière d’adapter celle-ci à la singularité de chaque famille, notamment grâce aux pistes et ressources qui s’y trouvent. Néanmoins, ce guide ne peut se suffire à lui-même et nécessite d’être associé à des démarches personnelles et institutionnelles. Celles-ci consisteraient en la participation des orthophonistes à des formations approfondies et à des groupes de supervision, ainsi qu’en la revalorisation de leur pratique. L’association de ces investissements à la diffusion du guide permettrait aux thérapeutes du langage et de la communication de pouvoir s’impliquer davantage dans ces prises en soin complexes, mais enrichissantes.


Lire le mémoire
(Consulté 137 fois)