<< Retour à la liste des mémoires

Qualité de l’étayage linguistique offert aux enfants avec TSA : comparaison de trois situations dialogiques avec supports papier et écran


Auteur.e.s : ADAMS Estelle
Directrice(s)/Directeur(s) : BENAIN Anne-Lise et MATHIEU Cécile
Année : 2021
Université : Amiens
Nb de pages (annexes incluses) : 231
Mots clés : étayage linguistique, Trouble de Spectre de l'Autisme, supports numériques, sensorialité, sémiotique

Résumé :

Plusieurs études scientifiques (Jarrold et al., 1993 ; Wimpory et al., 2007 ; Duffy & Healy, 2011) attestent que la réactivité des enfants autistes dépend fortement des conditions de réalisation des échanges. Cependant, ces études ne décrivent pas les réactions des enfants avec TSA à l’étayage linguistique des adultes. Aussi, si les contextes facilitant les échanges sont désormais reconnus, le choix d’un support de langage reste quant à lui délicat. En effet, ces enfants présentent de nombreuses particularités de développement, notamment sensorielles (Plumet, 2014). Nous avons émis l’hypothèse que la présentation d’images animées favorise l’étayage linguistique de l’enfant avec TSA. Une analyse quantitative de différents paramètres codés à partir de transcriptions de vidéos, ainsi qu’une analyse qualitative de ce codage, des comptes-rendus de bilans orthophoniques et des réponses obtenues au questionnaire parental nous ont permis de tester notre hypothèse. Une influence du support se dégage. Que ce soit en termes de verbalisations de l’enfant, de sa réactivité à l’étayage linguistique de l’adulte ou de l’adéquation de ses réactions à cet étayage, le support écran (images fixes et animées) obtient de meilleurs résultats que le support livre. Il serait intéressant de poursuivre cette recherche en prenant en compte les limites de cette étude ainsi que les possibles améliorations.


Lire le mémoire
(Consulté 1 fois)