<< Retour à la liste des mémoires

Impact de l’intervention orthophonique indirecte sur la qualité de vie des enfants avec un trouble spécifique des apprentissages versants lecture et orthographe


Auteur.e.s : LANCIEN Gabrielle
Directrice(s)/Directeur(s) : DA SILVA Jordan
Année : 2021
Université : Besancon
Nb de pages (annexes incluses) : 120
Mots clés : troubles du langage chez l’enfant, dyslexie, intervention indirecte, partenariat parental, qualité de vie

Résumé :

L’intervention orthophonique est multiforme. Elle peut être directe, c’est-à-dire ciblée sur le patient, ou indirecte, c’est-à-dire ciblée sur l’entourage de celui-ci. La recherche s’est beaucoup intéressée à l’impact de l’accompagnement parental dans les difficultés et troubles du langage oral et de la communication. En revanche, peu de données existent sur l’intervention indirecte dans les troubles du langage écrit. Dans cette étude, nous proposons un protocole d’intervention indirecte à des patients avec un trouble spécifique des apprentissages versants lecture et orthographe et nous en mesurerons l’efficacité. Plus précisément nous mesurons l’impact de cette approche thérapeutique sur la qualité de vie des patients en évaluant leur estime de soi, leur bien-être et leur fonctionnalité en langage écrit. L’étude compare également l’auto-évaluation de leur qualité de vie par les enfants et l’hétéroévaluation de leur qualité de vie par les parents et les enseignants. Les résultats ont montré une tendance à l’amélioration du bien-être et de la fonctionnalité par rapport au trouble pour l’ensemble des sujets. Ils montrent également une tendance à l’amélioration de l’estime de soi, de la fonctionnalité en langage écrit et pour les devoirs pour trois sujets sur quatre. Enfin les résultats font apparaître des discordances importantes entre les évaluations des enfants et celles des parents et des enseignants, différences qui persistent après le suivi orthophonique. Cette étude renforce l’intérêt de la complémentarité entre interventions directe et indirecte prônée par de nombreux orthophonistes pour tout type de pathologies. Elle s’inscrit dans une réflexion sur l’évolution de la place du patient et de l’orthophoniste dans le soin.


Lire le mémoire
(Consulté 7 fois)