<< Retour à la liste des mémoires

Efficacité et apports de la voix chantée dans la prise en soins de la dysphonie dans le cadre de la maladie de Parkinson


Auteur.e.s : LEFEVRE Mathilde
Directrice(s)/Directeur(s) : MALTETE David et ROSIERE Laurence
Année : 2021
Université : Rouen
Nb de pages (annexes incluses) : 88
Mots clés : Maladie de Parkinson, Dysphonie, Voix chantée, Orthophonie

Résumé :

Peu d’études s’intéressent aujourd’hui à la dysphonie dans le cadre de la maladie de Parkinson. Souvent assimilée à la dysarthrie ainsi qu’à la diminution de l’intelligibilité, c’est pourtant un trouble à part entière, fréquent et impactant la vie quotidienne des patients. La voix chantée, est par ailleurs un outil de plus en plus utilisé comme outil thérapeutique et dont les bénéfices sont relatés dans la littérature , tant au niveau physiologique que psychique.
Cette étude cherche donc à évaluer l’efficacité d’une intervention orthophonique en voix chantée sur la dysphonie dans le cadre de la maladie de Parkinson. Les objectifs sont de comparer une intervention par le chant à une intervention classique et ce grâce à une analyse subjective et objective.
Pour cela une intervention de 15 semaines a été menée auprès de deux patients atteints de la maladie de Parkinson à un stade modéré.
Les résultats suggèrent que les deux types d’intervention ont apporté des bénéfices aux patients. Leur handicap vocal a diminué et leurs paramètres acoustiques vocaux se sont améliorés. De manière générale, nous pouvons dire que la prise en soins précoce de la dysphonie parkinsonienne est bénéfique aux patients. Néanmoins ces résultats ne sont pas généralisables en raison de l’échantillon restreint de patient et de la diversité de leur profil vocal.


Lire le mémoire
(Consulté 7 fois)