<< Retour à la liste des mémoires

repérage précoce en crèche: état des lieux des besoins de prévention en orthophonie auprès des professionnels de la petite enfance dans l’Hérault.


Auteur.e.s : LONCHAMPT Sophie
Directrice(s)/Directeur(s) : GRECO Feny et BOUDOUCH RIVEMALE Lucie
Année : 2021
Université : Montpellier
Nb de pages (annexes incluses) : 207
Mots clés : Prévention primaire, Repérage précoce, Petite enfance, signes d’alerte, APOH

Résumé :

Langage, communication et oralité alimentaire sont des aspects primordiaux du développement harmonieux de l’enfant et relèvent à ce titre d’enjeux de Santé Publique. Les orthophonistes sont encouragés à prendre en charge le plus précocement possible, la précocité de l’intervention orthophonique étant reconnue comme facteur de pronostic favorable sur la trajectoire développementale du langage et de la communication ou de l’oralité alimentaire. Le repérage précoce apparait donc comme le premier maillon du parcours de soins de l’enfant. A ce titre, les professionnels de la petite enfance en crèche sont en première ligne pour participer à ce repérage. Notre étude réalise un état des lieux des représentations et connaissances dont disposent les professionnels de 35 crèches de l’Hérault pour exercer cette compétence. Des besoins spécifiques sont établis portant notamment sur la notion de période sensible, sur les précurseurs de la communication, les repères d’âge et les signes d’alerte absolue. Parallèlement, une analyse statistique valide le bénéfice global d’une action de prévention primaire utilisant les livrets « Objectif Langage » et « Signes d’appel ». Ce bénéfice est majoré pour les groupes ayant bénéficié d’une modalité d’intervention sur site avec présentation orale des brochures et temps d’échange.


Lire le mémoire
(Consulté 3 fois)