<< Retour à la liste des mémoires

L’orthophoniste dans la prise en soin du bébé de 0 à 6 mois porteur d’un frein de langue restrictif. Création d’une plaquette d’information à destination des parents


Auteur.e.s : MAZEAU Caroline et PRUNET DELACOUR Axelle
Directrice(s)/Directeur(s) : ABADJIAN Fanny et ARNAUD-PELLET Noëlle
Année : 2021
Université : Marseille
Nb de pages (annexes incluses) : 85
Mots clés : Orthophonie, frein de langue restrictif, ankyloglossie, frénotomie, bébé

Résumé :

La valorisation de l’allaitement ces dernières décennies a certainement permis de mieux considérer les conséquences d’un frein de langue restrictif présent chez 4 à 10% des bébés. Alors qu’il est systématiquement évalué à la naissance dans certains pays comme au Brésil, on observe actuellement en France une controverse à ce sujet auprès des professionnels de santé. Controverse marquée aussi par le manque de consensus en termes d’évaluation. Le frein de langue restrictif est diagnostiqué comme tel après un examen anatomique et fonctionnel de la sphère oro-faciale chez le bébé : avec des points d’attache qui la restreignent, la langue est entravée dans sa mobilité et la sphère buccale reste souvent impactée par un défaut de sollicitations montrant des signes variés (hypersensibilité orale, ventilation buccale etc).
Le diagnostic et une partie de la prise en soin du frein de langue restrictif entrent pleinement dans le champ des compétences de l’orthophoniste.
Or nous avons constaté, par le moyen de questionnaires, trois éléments importants : les orthophonistes sont encore nombreux à méconnaitre ce type de pathologie, les professionnels de santé impliqués dans ce type de prise en soin tels que les consultantes en lactation, les chiropracteurs, les ostéopathes, les médecins-ORL, les chirurgiens-dentistes, n’ont pas, ou peu, connaissance des compétences et de l’intérêt d’une intervention orthophonique, et enfin, les parents concernés ne sont pas toujours informés de l’utilité et du rôle de l’orthophoniste dans cette prise en charge .
Au vu de ce triple constat, nous avons choisi d’orienter notre travail à destination des parents. Après avoir analysé leurs besoins et leurs attentes par le moyen d’un questionnaire, nous avons créé une plaquette d’information visant à leur présenter l’intérêt et la place de l’orthophoniste dans la prise en soin de leur bébé porteur d’un frein de langue restrictif.


Lire le mémoire
(Consulté 5 fois)