<< Retour à la liste des mémoires

Elaboration et prévalidation d’une grille d’évaluation de la mastication à destination d’enfants présentant un trouble alimentaire pédiatrique


Auteur.e.s : MULLER Alice
Directrice(s)/Directeur(s) : PALLAS Elodie
Année : 2021
Université : Toulouse
Nb de pages (annexes incluses) : 80
Mots clés : Mastication, Grille d'évaluation, Troubles alimentaires pédiatriques, Validation

Résumé :

Des difficultés de mastication sont retrouvées parmi les manifestations des troubles alimentaires pédiatriques. Or leur persistance engendre des conséquences délétères pour l’enfant. Il apparaît donc essentiel de les diagnostiquer le plus précocement possible, et ce dans le but de proposer une prise en charge orthophonique adaptée. Le but de cette étude est donc de proposer et de valider un protocole d’évaluation de la mastication s’adressant à des enfants entre 1 et 5 ans. Une fois la grille élaborée, un panel d’orthophonistes expertes dans les troubles alimentaires pédiatriques (n=7) a été recruté pour évaluer la faisabilité et la validité du contenu de la grille. Celle-ci a ensuite été proposée à un échantillon de patients présentant des difficultés de mastication (n=7). Les cotations de ces passations ont alors été utilisées pour évaluer la fidélité intra-juge et inter-juges (n=2) du premier domaine de la grille d’évaluation (« compétences oro-motrices »). Notre protocole d’évaluation de la mastication a ainsi été jugé faisable par les orthophonistes interrogées, à l’exception de ce qui concerne l’adhésion du patient, décrite comme difficile lorsque l’enfant présentait une hyperréactivité sensorielle trop marquée. La grille présente également une bonne validité de contenu (S-CVI/UA = 0.8 ; S-CVI/Ave = 0.91). D’autre part, l’analyse des passations réalisées sur notre échantillon de patients montre une bonne fidélité intra-juge pour le domaine « Compétences oro-motrices » (ICC = 0.85). Cependant sa fidélité inter-juges est moyenne (ICC = 0.60). Nous n’avons par ailleurs finalement pas été en capacité d’évaluer la fidélité des deux autres domaines de la grille (« Efficacité masticatrice » et « Versant sensoriel de la mastication »). À la suite de ces différentes analyses, nous avons alors retravaillé la grille pour l’améliorer. Ceci devra être continué et la validation poursuivie, et ce dans le but de proposer aux orthophonistes l’outil le plus pertinent possible.


Lire le mémoire
(Consulté 3 fois)