<< Retour à la liste des mémoires

Aide aux aidants informels dans le cadre des troubles de la cognition sociale des patients cérébro-lésés


Auteur.e.s : ROSSI Solène
Directrice(s)/Directeur(s) : MORIN Nathalie
Année : 2021
Université : Nancy
Nb de pages (annexes incluses) : 94
Mots clés : cognition sociale, cérébrolésion, aide aux aidants, comportement, communication aidant/aidé

Résumé :

ésumé : Une altération de la cognition sociale est retrouvée chez les personnes cérébro?lésées plusieurs années après l’accident. Elle entraîne des perturbations dans les comportements de communication et peut induire une inadéquation entre l’individu et son environnement. L’aidant doit faire face à ces modifications qui impactent également son quotidien. C’est pourquoi nous avons réalisé un état des lieux du vécu des aidants face à ces troubles. Pour cela, nous avons élaboré un guide d’entretien et un questionnaire, et avons rencontré huit aidants. L’état des lieux a mis en évidence l’étendue des manifestations de ces troubles dans le quotidien. Une modification de la communication et de la relation entre l’aidant et l’aidé en découle. L’aidant met en place naturellement des adaptations pour pallier les déficits de son proche tant sur le plan du langage et de la communication qu’au niveau des composantes de la cognition sociale. En outre, des répercussions ont lieu dans la vie familiale, sociale et personnelle de l’aidant. Le rôle de l’aidant, peu reconnu et valorisé, bouleverse sa vie et a un impact sur son bien-être, son épanouissement personnel


Lire le mémoire
(Consulté 12 fois)