<< Retour à la liste des mémoires

Etude d’un lien de corrélation entre l’empathie et la construction de l’alliance thérapeutique chez les orthophonistes


Auteur.e.s : ARDELLIER Floriane
Directrice(s)/Directeur(s) : GUIHARD Gilles, MARTINAGE Valérie
Année : 2022
Université : Nantes
Nb de pages (annexes incluses) : 94
Mots clés : Alliance thérapeutique, Empathie, Corrélation, Orthophoniste, Enquête

Résumé :

Les concepts d’empathie et d’alliance thérapeutique chez les soignants sont étudiés, mais le lien entre ces deux notions n’a pas encore été analysé chez les orthophonistes. Les objectifs de cette étude sont d’explorer ce lien et d’analyser si ces construits sont amenés à varier suivant le profil des orthophonistes (années d’exercice, durée des études, formation suivie).
Une enquête comportant des outils mesurant ces deux construits, à savoir le JSPE et le WAI-SR, a permis d’analyser les réponses de 511 orthophonistes femmes ayant étudié en France et travaillant en France ou dans les DROM-COM. Une analyse factorielle confirmatoire a solutionné un modèle unidimensionnel pour le WAI-SR. Les échelles ont présenté une bonne cohérence interne. Les analyses ont objectivé l’existence d’une corrélation significativement positive qualifiée de moyenne entre l’empathie et l’alliance thérapeutique chez les orthophonistes.
L’hypothèse supposant que « la capacité de construire une alliance thérapeutique évolue selon le nombre d’années d’exercice » n’a pas pu être validée. Par ailleurs, les résultats soulignent que les orthophonistes ayant entre 10 et 20 années d’exercice présentaient un soin compassionnel (une des composantes de l’empathie) plus important que les autres groupes (≤ 10, 21-30, ≥ 31). De futures études questionnant les facteurs qui renforcent l’empathie et l’alliance thérapeutique seraient pertinentes.


Lire le mémoire
(Consulté 17 fois)