<< Retour à la liste des mémoires

Effets d’un entraînement à la vitesse de lecture chez des collégiens dyslexiques.


Auteur.e.s : GUTEKUNST Laetitia et GORISSE Diane
Directrice(s)/Directeur(s) : LELOUP Gilles, WEILL-CHOUNLAMOUNTRY Agnès
Année : 2022
Université : Paris
Nb de pages (annexes incluses) : 33
Mots clés : Dyslexie développementale, Fluence, ESEL, Adolescents, Rééducation

Résumé :

Objectif : Cette étude analyse les effets du défilement de texte mot à mot via une plateforme informatisée (ESEL WEB), sur la vitesse de lecture de collégiens avec TSLE (6e à 3e) de 11 à 15 ans suivis en rééducation orthophonique (RO).
Matériel et méthode : Cet essai clinique croisé dure neuf semaines, avec 4 temps d’évaluation. Les participants (N= 38) sont répartis en deux groupes. Le groupe A commence par trois semaines d’entraînement sur ESEL WEB, puis poursuit sa rééducation orthophonique (RO) les trois semaines suivantes. Le groupe B suit le schéma inverse. Les trois dernières semaines sont dédiées au repos. Nous supposons que : (1) cet entraînement améliore la vitesse de lecture ; (2) davantage qu’une RO ; (3) et améliore des compétences reliées à la lecture de texte.
Résultats : Cet entraînement n’améliore pas significativement les performances en vitesse de lecture, ni les compétences reliées à la lecture de texte. Seule une amélioration du temps en inhibition est significative. Ses effets ne diffèrent pas significativement de ceux d’une RO. Discussion : Nos résultats s’opposent à ceux des études précédentes proposant un défilement de matériel écrit avec contrainte temporelle, s’inscrivant dans la même théorie de désynchronisation des systèmes de lecture (Breznitz, 2006). Cela remet en question la pertinence d’utiliser cette méthode de défilement pour resynchroniser les codages.
Conclusion : Les résultats ne vont pas dans le sens des hypothèses. Néanmoins, les profils lecteurs des participants pourraient être analysés plus finement pour déterminer auxquels l’entraînement serait le plus profitable.


Lire le mémoire
(Consulté 14 fois)