<< Retour à la liste des mémoires

Analyse logique et linguistique du raisonnement d’adolescents lors d’épreuves langagières et de logique – Étude qualitative chez huit adolescents de 14 ans et création d’une grille d’observations.


Auteur.e.s : NACRY Nathan
Directrice(s)/Directeur(s) : MARZOUK Naïma, MATHIEU Cécile
Année : 2022
Université : Amiens
Nb de pages (annexes incluses) : 226
Mots clés : Raisonnement, Langage oral, Inférence, Linguistique

Résumé :

La logique et la linguistique sont deux domaines particulièrement présents en orthophonie. Cependant, l’aspect vaste de ces disciplines rend complexe la mise en évidence d’éléments conjoints d’analyse. Au sein de ce mémoire, ces spécialités ont été investiguées à l’aide de six épreuves de langage élaboré et de logique proposées à deux adolescents tout-venant et à six adolescents porteurs d’un trouble spécifique des apprentissages.
L’objectif de ce mémoire est ainsi de mettre en avant les éléments logiques et linguistiques applicables à l’orthophonie qui identifieraient certaines difficultés de raisonnement chez des adolescents d’un âge développemental théorique important, 14 ans. Nos recherches bibliographiques ont révélé des voies d’analyse que nous avons choisi d’utiliser dans cette étude et dont nous avons détaillé les éléments au sein d’une grille d’observations à destination des orthophonistes. Les concepts concernés sont la figurativité, l’opérativité et la cohérence, la cohésion discursives ; ces derniers mettent en avant une idée nécessaire à tout raisonnement : effectuer n’importe quelle opération tout en l’exprimant de manière pertinente et adaptée. Nous avons alors utilisé les productions de chaque adolescent afin de répondre à nos trois hypothèses.
Notre première hypothèse a été validée ; au sein de toutes les passations, les productions de chaque adolescent mettent en avant une homogénéité constante en termes de figurativité, d’opérativité et de cohérence, de cohésion discursives. Notre deuxième hypothèse a également été validée et montre que l’échec aux épreuves de logique suscite l’apparition, chez les adolescents concernés, de nombreuses similitudes entre leurs productions. Enfin, notre ultime hypothèse a aussi été validée. En effet, l’analyse des éléments que nous avons choisi d’étudier au sein du récit semble permettre une anticipation des résultats aux autres épreuves.


Lire le mémoire
(Consulté 11 fois)