<< Retour à la liste des mémoires

Validation de l’APACS-Fr : un outil d’évaluation français des habiletés pragmatiques de l’adulte


Auteur.e.s : ROUX Julie
Directrice(s)/Directeur(s) : PETIT Nicolas, MENGARELLI Flavia
Année : 2022
Université : Lyon
Nb de pages (annexes incluses) : 47
Mots clés : Pragmatique, Evaluation, Outil, Validation

Résumé :

Le test Assessment of Pragmatic and Cognitive Substractes (APACS, Arcara & Bambini, 2016) est un outil d’évaluation italien permettant de mesurer les habiletés pragmatiques de l’adulte. Une adaptation française du test, l’APACS-Fr, a été proposée par une équipe de chercheurs (Petit & Mengarelli, En cours). Comme la version originale, l’APACS-Fr propose d’évaluer la compréhension et la production pragmatique de l’adulte aux travers de six épreuves : Entretien, Description, Histoires, Langage Figuré 1, Humour et Langage Figuré 2.
Dans un objectif de validation de la version française du test, l’APACS-Fr a été proposée auprès de 104 participants français neurotypiques.
Les résultats obtenus ont permis d’analyser les propriétés psychométriques de l’outil. Celui-ci présente une cohérence interne acceptable à excellente pour l’ensemble de ses tâches (à l’exception d’une tâche discutable), une fiabilité inter-juges excellente et une structure unidimensionnelle mise en évidence par une analyse factorielle. L’APACS-Fr montre ainsi des qualités de validité et de fidélité psychométriques qui indiquent la pertinence de son utilisation clinique en France. En comparaison, la version italienne présente aussi des propriétés satisfaisantes ayant déjà permis une exploitation clinique de l’outil dans le pays. En effet, sa validité de contenu est très satisfaisante, sa cohérence interne est acceptable, sa fiabilité test- retest est bonne et son analyse factorielle met en évidence deux facteurs sous-jacents.
La praticité de passation et de cotation du test en fait également un atout majeur dans un domaine où les outils d’évaluation sont peu nombreux et peu fonctionnels.


Lire le mémoire
(Consulté 39 fois)