<< Retour à la liste des mémoires

Échelle de plainte concernant l’anomie : élaboration d’une version courte


Auteur.e.s : WEISSE Salomé et JOLY Fanny
Directrice(s)/Directeur(s) : SABADELL Véronique, ALARIO François-Xavier, TREBUCHON Agnès, BERBIS Julie
Année : 2022
Université : Marseille
Nb de pages (annexes incluses) : 92
Mots clés : Anomie, Orthophonie, Échelle de plainte, Validation, Évaluation écologique

Résumé :

Contexte : L’anomie est un trouble de la production des mots, c’est un symptôme commun à différents troubles neurologiques acquis et il en est une des plaintes principales. Pourtant, il n’existe pas encore d’échelle de plainte évaluant spécifiquement la plainte concernant l’anomie.
Objectifs : L’objectif de cette étude est de créer une échelle de plainte réduite concernant l’anomie, à partir d’une première version du questionnaire créé par Justine Javaudin (2021). La première version contient 64 questions réparties selon six domaines de la Classification Internationale du Fonctionnement du handicap et de la santé (CIF). Notre objectif était de proposer une deuxième version de l’échelle, composée d’une trentaine d’items.
Méthodes : Nous avons recruté des orthophonistes de toute la France qui ont fait passer la première version de l’échelle à 116 patients se plaignant d’une anomie suite à un trouble neurologique acquis avéré (par exemple : Accident Vasculaire Cérébral, épilepsie, traumatisme crânien, encéphalites, lésions neurodégénératives). Nous avons procédé à une analyse descriptive des réponses ainsi qu’une Analyse en Composantes Principales.
Résultats : Ces analyses ont permis de supprimer les items problématiques ou redondants et de ne conserver que 31 questions participant à 4 dimensions : interactions, auto-jugement, perturbateurs internes et externes, obstacles et facilitateurs. Le coefficient alpha de Cronbach, calculé sur les données complétées de 23 questions par 76 patients (⍺ = 0.82), est prometteur en vue d’une validation de cette nouvelle version de l’échelle.
Conclusion : Nous avons donc pu créer une nouvelle version réduite de l’échelle, constituée de 31 items répartis en quatre catégories qui pourra faire l’objet d’une validation dans le cadre d’une nouvelle étape d’étude.


Lire le mémoire
(Consulté 54 fois)